...
gâteaux goûter recettes classiques recettes débutants recettes rapides

far breton

Demat ! Nous allons nous contenter d'un simple bonjour en breton pour vous présenter cette recette, car nos connaissances en cette langue sont malheureusement bien pauvres. En revanche, nos connaissances en dégustation de far breton sont excellentes ! Il faut dire que cette pâtisserie bretonne sait nous séduire avec sa texture à la fois fondante et moelleuse et son goût semblable à celui d'un flan ou d'un clafoutis. Traditionnellement nature, il n'est pas rare de le voir garni de pruneaux, comme dans notre recette. En plus d'être très savoureux, le far breton est extrêmement simple et rapide à préparer. Alors kalon digor !

Ingrédients

8 personnes

Ustensiles

saladier
fouet
moule à manqué
four

Étapes de la recette

PRÉPARATION 15 min
CUISSON 60 min

1
Dans un saladier, commencez par mélanger les ingrédients secs : farine, sucre et sucre vanillé.

2
Incorporez ensuite les œufs un à un.

3
Puis ajoutez le beurre fondu et le lait progressivement. Mélangez pour obtenir une pâte lisse et homogène.

4
Ajoutez les pruneaux pour terminer.

5
Versez ensuite la pâte dans un moule beurré et enfournez pour environ 1 heure dans un four préchauffé à 180°C. Le far breton doit être légèrement coloré sur le dessus et ferme à l’intérieur. Pour savoir s'il est cuit, piquez avec la lame d'un couteau, elle doit en ressortir sèche.

Le plus du chef
Clémence L

Pour parfumer subtilement le far breton, ajoutez une lichette de rhum dans la préparation.

Si vous dégustez un far breton lors d'une belle occasion, pourquoi ne pas l'accompagner d'un bon cidre histoire de mettre la Bretagne à l'honneur jusqu'au bout ?

Vous pouvez bien sûr agrémenter le far breton d'un autre fruit selon vos goûts.

La minute culture

A l’origine, le far breton était très différent de la version actuelle. Né au XVIIIe siècle, il était en fait question d'une bouillie de blé salée, préparée pour accompagner une viande. Elle avait l'avantage d'être rassasiante et peu coûteuse. Puis les ingrédients pour le préparer évoluent et au XIXe siècle, le far breton devient sucré : une bouillie à base de farine, de sucre et de lait. Le beurre et les œufs sont ajoutés un peu plus tard par les familles les plus riches, puis il se démocratise ainsi.

Les pruneaux ont été intégrés à la recette par les marins car riches nutritionnellement et faciles à conserver. Ils avaient accès aux pruneaux lorsqu'ils échangeaient des produits avec des marins et habitants d'autres régions de France ou du monde.

Autres recettes gâteaux


...
par Cécile B
...
par Cécile B
...
par Cécile B

Autres recettes rapides


...
par Cécile B
...
par Cécile B
...
par Cécile B
ChefRecettes.com

Des recettes pour les chefs amateurs, les chefs passionnés, les chefs pro et les chefs débutants ! Des recettes faites avec amour, de bons ingrédients et des mains expertes.

Inscrivez-vous pour noter, commenter, et ajouter des recettes en favoris. Si vous souhaitez devenir chef et transmettre votre passion pour la cuisine à d'autres passionnés, contactez-nous.


Les recettes par catégories


Les recettes par ingrédients

ChefRecettes.com

Médiawix © 2020