parmesan

...
par Cécile B

muffins aux épinards

On connaît déjà bien les muffins en version sucrée, par exemple aux myrtilles, au chocolat, à la banane ou même...

...
par Cécile B

raviolis à l'aubergine

Dans sa très grande générosité gastronomique, l'Italie a développé tout un éventail de recettes autour des pâtes, en variant les...

...
par Cécile B

crumble d'avoine au potimarron

Ce crumble d'avoine au potimarron est à la croisée de nombreux chemins gastronomiques : il plaira aux fans de crumbles,...

...
par Cécile B

gratin de poisson aux épinards

Adieu le mauvais souvenir des épinards que l'on n'appréciait guère lorsqu'on était enfant, bonjour la dégustation en connaisseur de ces...

...
par Cécile B

risotto au potimarron et champignons

Voilà une petite recette bien sympathique, celle d'un plat unique et parfait pour réchauffer une journée un peu trop fraîche...

...
par Cécile B

tarte aux asperges et au gorgonzola

On ne pense pas souvent à cuisiner des asperges, ou en tout cas autrement qu'à la vinaigrette ou dans un...

...
par Cécile B

crumble de potiron

Le crumble, c'est toujours une façon délicieuse de mettre des fruits en valeur... et une façon originale d'accommoder des légumes...

...
par Cécile B

soupe au pistou

La soupe au pistou, c'est du bonheur dans la marmite. Elle est à la fois copieuse et diététique, nourrissante mais...

...
par Cécile B

lasagnes aux champignons

Il était une fois un plat délicieux d'origine italienne, composé de larges feuilles de pâtes s'intercalant entre des couches généreuses...

...
par Cécile B

salade de fèves au parmesan

La saison de la fève est courte... Elle fait un petit tour sur les étals quelques semaines entre le printemps...

...

quinotto aux champignons

Vous connaissez sans doute le risotto mais connaissez-vous le quinotto ? Un mix des mots quinoa et risotto pour désigner...

...

crumble au saumon et poireaux

On a davantage l'habitude de préparer des crumbles sucrés, et c'est tout à fait normal puisque c'est délicieux, mais le...

parmesan

L'un des meilleurs amis de la cuisine italienne est un fromage qui s'appelle le Parmigiano Reggiano, connu chez nous sous le nom de parmesan. Ce fromage à pâte cuite, fabriqué avec du lait de vache cru partiellement écrémé, a des origines qui remontent au XIIème siècle. Il serait né du côté de Parme mais d'autres experts indiquent la Lombardie... Quoi qu'il en soit, il est aujourd'hui protégé par une AOP (Appellation d'Origine Protégée) et le parmesan ne peut s'appeler ainsi que s'il est produit sur un territoire limité comprenant les provinces de Parme, de Reggio Emilie, de Modène et d'une partie des provinces de Mantoue et de Bologne. Race des vaches, lieu de vie, traite, fabrication, taille et couleur des meules : sa fabrication répond à un cahier des charges inflexible. Les meules ont des proportions règlementées (35 à 40 cm de diamètre, 20 à 26 cm d'épaisseur et un poids de 30 à 40 kg) et chacune d'elle sera contrôlée avant sa mise sur le marché par le consortium du Parmigiani Reggiano, créé en 1934. Autant dire qu'on ne plaisante pas avec le parmesan. Il faut 16 litres de lait pour faire 1 kg de parmesan. C'est un fromage digeste, peu gras et riche en protéines, en calcium, en vitamines et en sels minéraux. Idéalement, on le consomme d'avril à octobre mais il est commercialisé tout au long de l'année. Pour le choisir, il faut d'abord vérifier que 3 mentions apparaissent sur la meule : "Parmigiano-Reggiano'"et en gros et en pointillés, le numéro d'identification de la fromagerie et le logo du consortium. Ensuite, tout sera une question de goût et d'utilisation. Le parmesan doit de toute façon être affiné 12 mois avant d'être mis en vente. On dit alors qu'il est "jeune" ou "frais", avec une saveur plutôt végétale. De 18 à 24 mois, il offre un large éventail de saveurs avec des notes de fruits secs ou d'agrumes (entre autres). De 24 à 36 mois, son goût est plus marqué, parfois plus piquant, il est plus friable, plus sec, on sent le croquant de ses cristaux. Le mieux est en tout cas de l'acheter en morceau plutôt que d'acheter du parmesan déjà râpé ou en lamelles ou copeaux. Il se conserve très bien dans le bac à légumes du réfrigérateur : le consortium recommande de l'emballer simplement dans du film alimentaire. Pour un parmesan jeune, il sera ainsi conservé entre 4 et 6 semaines, davantage si le parmesan est plus vieux. On peut même le congeler mais sa texture sera plus sèche et il aura perdu un peu de sa saveur au bout d'un mois. Sa décongélation se fait à l'air libre.

ChefRecettes.com

Des recettes pour les chefs amateurs, les chefs passionnés, les chefs pro et les chefs débutants ! Des recettes faites avec amour, de bons ingrédients et des mains expertes.

Inscrivez-vous pour noter, commenter, et ajouter des recettes en favoris. Si vous souhaitez devenir chef et transmettre votre passion pour la cuisine à d'autres passionnés, contactez-nous.


Les recettes par catégories


Les recettes par ingrédients

ChefRecettes.com

Médiawix © 2020